Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 13:45

A Mergan, le jour de notre retour, Polat et le chauffeur arrivèrent avec un peu d’avance, ils étaient accompagnés d’un ami journaliste de Polat, Hamza, désireux de réaliser un petit reportage sur le camp de Mergan et notre visite. Les questions tournèrent bien sûr autour de la nation kurde et de leur combat. Le camp kurde traditionnel de Mergan fût aussi l’objet de son reportage et comme remarqué lors de la fête de la tonte les bergères se prêtèrent volontiers au jeu de la caméra. Un brin intimidées lorsque le cache tombe, elles s’agaillardissèrent rapidement, et c’est spontanément qu’elles entonnèrent un air kurde en battant le yaourt… comme si elles étaient accoutumées à ce rôle…

En effet, comme nous en avons parlé précédemment, les kurdes ont conscience que pour exister en tant que nation un jour il faut déjà exister comme groupe culturel. Ce n’est pas la spécificité de la culture kurde qui est en doute, mais la pérennité de cette culture, dont la question se pose légitimement. Pour exemple, la langue kurde n’est même pas enseignée à l’école dans des régions ou la population est kurde a plus de 90%. Dans les librairies, on ne trouve aucun dictionnaire kurde, aucun ouvrage sur la langue kurde…

 Comme « contre-enseignement » ou contre-information, les kurdes ont internet qui abrite un réseau d’information et des chaines de télévision. Ce réseau diffuse largement  des tranches de chants kurdes, clips et vidéos de festivités traditionnelles.

Et nos bergères de Mergan dans tout cela ? Et bien comme tous kurdes qui se respectent, elles ont conscience de faire vivre les traditions, elles n’en sont pas à leur premières séances de shooting : les appareils photos gros calibres s’invitent occasionnellement à Mergan lors des réunions festives.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Barbara Satre
commenter cet article

commentaires

L'équipe

Çilo Sat'ourne!

Le film!

 

Sorry, je l'enlève pour qu'il reste exclusif jusqu'au 25 octobre prochain. Date des rencontres Expé à Grenoble.

Vu à la télé kurde