Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 18:09

S’en suit un interminable périble sur les routes du sud au nord, de l’est turc. Quatre heures de dolmus jusqu'à Van, dix heures de bus de nuit pour rallier Trabzon, et enfin une série de dolmus pou rejoindre la "Suisse turque", le Kaşkar. Changement de décor: conifères, prairies d'alpage, troupeaux de vaches laitières et même une version de raclette comme spécialité locale.

P1040093

 

 

Pas une minute à perdre, 2 jours après avoir quitté Hakkari et Yusekova, nous montons notre camp au pied des versants nord des monts Kaşkar sous un crachin breton. Nouveau décor et nouveau climat aussi : brouillard humide et persistant, météo instable. Ici c’est en chaussettes et gore-tex que nous avalons nos soupes.  Seul point commun avec la région du Çilo, ces fleurs multicolores qui tapissent les alpages.

2011 07 08 Turquie 496 (Large)

Un repérage nous permettra d’identifier quelques voies d’ascension et escalades envisageables.

 

La météo se montrera coopérative : la journée, le brouillard humide et dense se couchera dans la vallée pour ne nous envahir qu’à la fin d’après midi.

  • Le lendemain nous tenterons de suivre une arête pour atteindre une antécime du mont Kaşkar. Un rocher délité et une cassure du fil de l’arête que nous ne pouvions observer de plus bas nous stopperont.
  • Ascensions du principal glacier du Kaşkar. Rongé à vif, une partie basse qui perd en volume sous les attaques du soleil et donc se raidit. Une partie haute moins pentue mais très crevassée. Les rares glaciers qui subsistent encore semblent disparaitre à grande vitesse. 
  • Nous accèderons au sommet du Kaşkar par la voie nord-est : un itinéraire serpentant dans les couloirs d’éboulis et des piles d’assiettes instables.
  • Bien sûr nous avons fait le tour des lacs environnants, bleus sombre et argentés, la spécialité de la région.

 

Les paysages du Kaşkar, tour à tour mystérieux dans la brume et éclatants dans la lumière sont du bonheur pour photographes . Le potentiel du rocher en matière d’escalade nous paraît cependant limité car trop instable. En revanche les faces nord promettent quelques belles voies en neige et glace pour l'hiver.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Barbara Satre
commenter cet article

commentaires

L'équipe

Çilo Sat'ourne!

Le film!

 

Sorry, je l'enlève pour qu'il reste exclusif jusqu'au 25 octobre prochain. Date des rencontres Expé à Grenoble.

Vu à la télé kurde